Le BSGF va-t-il dépasser Elsevier ?

BSGF.png[…] Le Conseil d’administration de la SGF a décidé de confier la rédaction-en-chef du BSGF, à Laurent Jolivet, Professeur à l’Université d’Orléans, Membre de l’Institut Universitaire de France, pour succéder à Olivier Lacombe auquel nous exprimons toute notre gratitude pour son dévouement à la tête de la revue pendant de nombreuses années.

Communication à propos du BSGF…de la part du Président et du rédacteur en chef

Chers collègues,

[…] Comme vous le savez, la presse scientifique française subit depuis plusieurs années des difficultés conjoncturelles et doit s’adapter à l’évolution du cadre législatif.

Le Bulletin de la Société Géologique de France est, à côté des Comptes Rendus Géosciences et Palévol, le média français de diffusion de la recherche fondamentale en géologie. Si notre revue a connu des heures de gloire, elle traverse aujourd’hui une passe délicate de son histoire. De nombreuses améliorations dans son fonctionnement ont été apportées par les équipes précédentes, mais il est nécessaire de faire évoluer la revue pour répondre aux nouvelles exigences de ses lecteurs et de ses auteurs.

Aujourd’hui, le BSGF souffre d’un manque d’attractivité pour les chercheurs, le nombre d’articles soumis ne cesse de décliner. Cependant, nous restons convaincus que nous avons besoin d’un média français spécialisé dans la recherche en Sciences de la Terre et plus particulièrement en géologie comme d’autres sociétés géologiques en Europe. L’exemple le plus évident est celui de la Geological Society dont le journal a su s’adapter à la demande et rayonne au sein de la communauté.

Il faut donc faire évoluer le BSGF de manière drastique pour y attirer des auteurs plus nombreux, en France et au-delà. Les grandes lignes de l’évolution tiennent principalement dans les points suivants :

  • L’évolution du titre est nécessaire afin d’apporter une connotation anglophone et attirer ainsi plus de lecteurs et auteurs étrangers.
    BSGF – Earth Sciences Bulletin a été choisi par le Conseil d’administration.
  • Le passage au numérique est désormais incontournable pour s’adapter à notre temps. La version papier va disparaître progressivement au profit d’une version uniquement en ligne. Néanmoins, le fonctionnement « tout-numérique » rend possible l’impression de volumes à la demande.
  • Nous espérons également accélérer le processus d’examen des articles par les pairs et nous rendre capables de publier un article en quelques mois seulement.
  • L’ensemble du contenu sera progressivement rendu accessible gratuitement. Au cours de l’année 2017, certains articles seront déjà en open access et en 2018, tous les nouveaux articles seront accessibles gratuitement sur le site du BSGF. Cette évolution est indispensable pour prendre en compte la récente loi permettant aux auteurs qui le souhaitent de mettre en ligne la version acceptée de leur article 6 mois après son acceptation. Néanmoins, cette décision a des conséquences financières non négligeables et oblige la SGF à revoir le modèle économique du Bulletin. La solution est d’adopter le système anglo-saxon qui consiste, en contrepartie de l’open access, à solliciter la contribution des auteurs : 300 € pour ceux adhérents de la SGF et  500 € pour les autres, ces montants étant très inférieurs à ce que demandent d’autres revues internationales.
  • Les articles pourront être plus longs, plus riches en illustrations et l’utilisation de la couleur sera illimitée. À côté des articles traditionnels, il sera aussi possible de publier des synthèses thématiques ou régionales, des livrets-guides détaillés d’excursion, des comptes rendus de campagne à la mer, entre autres. Toutes les informations complémentaires souhaitées pourront également être publiées sous forme d’un fichier PDF préparé par les auteurs et annexé à l’article en ligne. Le BSGF deviendra alors le media qui manque aujourd’hui puisqu’il est de plus en plus difficile de publier des données de terrain ou des données géophysiques… une situation illogique à l’heure du numérique ! L’objectif est également d’ouvrir les pages du BSGF aux chercheurs qui n’y publient pas traditionnellement ou rarement, nos collègues de la communauté des géophysiciens et des géochimistes par exemple.

Le travail d’édition sera désormais assuré par la société EDP-Sciences qui édite déjà un grand nombre de revues scientifiques et assure un processus rapide et efficace. Mais il va de soi que la SGF reste propriétaire du Bulletin et conserve le travail de sélection et de gestion du contenu éditorial.

Grâce à ces évolutions, nous espérons augmenter rapidement le nombre d’articles soumis en proposant une offre plus attractive grâce à l’open-access, à la rapidité de mise en ligne et de publication, à la possibilité de publier des articles longs et richement illustrés.

Chers auteurs, pour cela et pour que le BSGF retrouve sa notoriété et un facteur d’impact représentatif de son niveau d’exigence scientifique, nous avons besoin de votre soutien en soumettant des articles dès que possible. Leur visibilité au niveau international attirera les lecteurs qui redécouvriront alors le BSGF sous sa nouvelle formule. Par ailleurs, vos articles seront rendus totalement libres d’accès dès leur acceptation par le rédacteur en chef et auront donc une visibilité accrue.

Avec Laurent, nous comptons sur vous et sommes déterminés à développer, avec vous, cette revue créée en 1830 et dont notre communauté a besoin pour diffuser les fruits de la recherche française et internationale.

Dans l’attente de vous lire, nous vous prions de croire, Chers collègues, à l’assurance de notre entier dévouement.

Laurent JOLIVET

Rédacteur en chef

Sylvain CHARBONNIER

Président
Directeur de la Publication

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s