Proposition de thèse : « Projet CORISE – Caractérisation de la réponse inflammatoire chez un poisson d’eau douce (Rutilus rutilus) : effet de stress chimiques et biologiques »

Directeur de thèse
M. Stéphane BETOULLE – Tel : 03.26.91.33.47 ; stephane.betoulle@univ-reims.fr

Co-directeur de thèse
M. Wilfried SANCHEZ – Tel : 03 44 61 81 21 ; wilfried.sanchez@univ-reims.fr

Unité de recherche : UMR-I 02 Stress Environnementaux et Biosurveillance des milieux aquatiques (http://www.univ-reims.fr/sebio)

Mots clés : INFLAMMATION, LIPOPOLYSACCHARIDES, POISSON, BACTERIES  FECALES, CYANOBACTERIES

Résumé
Les contaminations biologiques des eaux de surface sont notamment liées à la présence de bactéries et de cyanobactéries libérées directement et indirectement par les activités humaines agricoles et urbaines (élevage, rejets de stations d’épuration, efflorescences liées à l’eutrophisation des eaux…). Dans les milieux naturels, des signes pathologiques de réponses inflammatoires apparaissent chez certaines populations de poissons. Dans un organisme, la réponse inflammatoire peut être transitoire et physiologiquement régulée. Si les agents inducteurs de cette réponse persiste dans l’environnement du poisson, une inflammation chronique apparaît et conduit à termes à des désordres pathologiques majeurs (hypersensibilités, cancers…).
L’objectif du projet est d’étudier en laboratoire les effets de deux types d’endotoxines microbiennes sur les composantes de la réponse inflammatoire du gardon, un poisson largement répandu dans les hydrosystèmes européens. Les composantes pro- et anti-inflammatoires seront appréhendées afin d’étudier comment des déséquilibres peuvent

apparaître entre ces deux systèmes de régulation de l’inflammation dans l’organisme. Les deux endotoxines choisies seront issues d’une bactérie E. Coli particulièrement répandue dans les eaux douces contaminées par les rejets agricoles et urbains et une seconde produite par les cyanobactéries Microcystis aeroginasa dont les efflorescences annuelles perturbent de nombreux milieux aquatiques en Europe. Dans un second temps, l’action de ces endotoxines sera associée aux effets de substances chimiques pharmaceutiques lesquelles contaminent les mêmes types d’hydrosystèmes en milieux ruraux et urbains. Les effets de deux substances à activités anti-inflammatoires (Un anti-inflammatoire stéroïdien et un non stéroïdien) seront étudiés en combinaison avec les deux types de stress microbiens. Cette approche en laboratoire associera des méthodologie d’exposition in vitro et in vivo et sera complété par une étude de terrain qui permettra, par l’encagement de gardons sur des sites contaminés, d’analyser le réalisme environnementale des réponses physio-toxicologiques observées en laboratoire.

Type de financement : Contrat doctoral
DATE DE DEBUT DE LA THESE : 1er OCTOBRE 2014

Publicités

Un commentaire sur « Proposition de thèse : « Projet CORISE – Caractérisation de la réponse inflammatoire chez un poisson d’eau douce (Rutilus rutilus) : effet de stress chimiques et biologiques » »

  1. chers tous,

    Est-ce de la géologie ? C’est une histoire triste pour les poissons… Mais, je ne pense pas que la section jeune de la SGF se doivent de faire de la pub pour ce genre de thèse ou alors, il faut en faire d’autres

    Effets de l’’exposition « long-terme », unique ou répétée, aux polluants de l’air intérieur, des épithéliums reconstitués (modèle 3D) humains de l’’arbre respiratoire.

    Déterminants environnementaux des inégalités sociales de santé dans le contexte du changement climatique. Analyse des variations géographiques de la mortalité et des composantes sociales et communautaires au Québec et en France.

    Exposition à la pollution atmosphérique et impact sur le risque du cancer du sein

    Rôle des expositions modérées aux HPA, à l’amiante et aux solvants dans la mortalité par cancer en France

    Je n’ai pas trouvé de thèse en cours avec cancer et amiante…

    En section 36… on ne qualifie pas un tel docteur. En 35 non plus !

    Ce n’est pas de cette façon que l’on défend la géologie, si les géologues sont complices…

    Désolée de mon humeur.

    amicalement

    Daniè

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s