Offre de thèse à IFP Energies Nouvelles – Caractérisation et modélisation réservoir d’un système carbonaté lacustre à salinité variable

Poste de thèse à IFP Energies nouvelles (IFPEN) en Sciences de la terre
Descriptif à télécharger ICI
Caractérisation et modélisation réservoir d’un système carbonaté lacustre à salinité variable. Le Priabonien / Rupélien du bassin syn-rift d’Alès et des régions limitrophes (SE France).
Les découvertes d’hydrocarbures réalisées ces dix dernières années dans les séries anté-salifères de l’Atlantique Sud (Bassin de Campos et Santos) ont suscité un regain d’intérêt envers les réservoirs carbonatés d’environnements lacustres à forte composante microbienne.
Dans le Sud-Est de la France, les séries priaboniennes (Eocène sup.) à rupéliennes (Oligocène inf.) lacustres du Sud-Est de la France on été déposés au sein de bassins en extension, durant la phase syn-rift du rifting Ouest-Européen, et sont caractérisés par une sédimentation mixte (carbonate, silicoclastique, évaporite) typique d’environnements palustres à lacustres. Des carbonates microbiens (thrombolites, stromatolites) ont également été observés.
Ce projet de thèse a donc pour but :
– de replacer le système carbonaté de ces bassins dans le cadre de l’évolution géodynamique, climatique et paléogéographique de l’Europe de l’Ouest à la transition Eocène-Oligocène.
– de focaliser ensuite l’étude sur l’un de ces bassins (Gardon-Alès-Issirac) afin de contraindre au mieux les modèles de dépôt, d’architecture sédimentaire, d’évolution diagénétique et des propriétés réservoirs en relation avec  leurs facteurs de contrôle (climatiques, tectoniques, paléogéographiques).
– proposer une méthodologie de simulation stochastique pour rendre compte de ces architectures et de la distribution des hétérogénéités dans ces systèmes sédimentaires.
Mots clefs : lacustre, Eocene-oligocene, Microbialites, sédimentologie, diagenèse
Directeur de thèse : Dr FOURNIER Francois, CEREGE, Université Aix-Marseille University
Pr JOSEPH Philippe, IFPEN
Ecole doctorale : SCIENCES DE L’ENVIRONNEMENT, http://www.cerege.fr/?masque=inc-presentation&id_rubrique=509
Encadrant IFPEN : Dr HAMON Youri, Dpt R161 – Geosciences, youri.hamon@ifpen.fr
Localisation du doctorant : IFP Energies nouvelles, Rueil-Malmaison, France
Durée et date de début : 3 ans, début de préférence : le 1 octobre 2014
Employeur : IFPEN, Rueil-Malmaison, France
Qualifications : Master 2 en Sciences de la Terre
Connaissances linguistique : Anglais
Pour plus d’information ou pour soumettre votre candidature, voir theses.ifpen.fr ou contacter l’encadrant IFPEN.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s